ECOLE PRIVEE LE TULIPIER
ECOLE PRIVEELE TULIPIER

Temps fort Pâques 2018 - La Fra'Théo

Célébration de noël 2017

Célébration de noël 2016

Un temps fort pour Pâques 2016

Collecte alimentaire au profit de la Croix Rouge

Une belle collecte au profit de la Croix Rouge qui en échange a formé les élèves de la classe de CM aux premiers secours. Un grand merci à l'équipe de bénévoles de Voiron.

Célébration de Noël

Belle célébration préparée par l'équipe enseignante en collaboration avec des paroissiennes toujours présentes pour nous apporter leur aide.

Merci beaucoup à Suzanne et à Liliane.

Une crèche mobile a été entièrement confectionnée par l'ensemble des élèves de l'école.

Ce fut encore une fois une célébration joyeuse et chantante où tous les élèves se retrouvent autours de valeurs que nous souhaitons universelles.

Joyeux Noël à tous

La pastorale au Tulipier

 

Dans le respect des croyances de chacun et avec le prêtre de la paroisse, Noël est célébré, Pâques est partagé et une messe ou une assemblée de prière est célébrée le dimanche de la kermesse.

Chaque enseignante, dans le cadre de sa classe, informe et échange sur les fêtes chrétiennes célébrées, les événements familiaux ou autres, rapportés par les enfants.

La catéchèse est ouverte à tous les enfants du village et assurée par des bénévoles de la paroisse en lien avec l'école mais en dehors du temps scolaire.

 

Temps fort - Pâques 2014

Une nouvelle proposition a été faite aux élèves. 

Une temps fort sur le thème de Paques.

 

Deux ateliers ont été réalisés de 16h45 à 17h30 et chaque élève avait la liberté de participer et de choisir en fonction de sa sensibilité.

 

- Un atelier éveil à la foi - Echange, discussion et découverte de la semaine Sainte.

- Un atelier culturel - Echange, discussion et découverte des différents traditions à Pâques.

 

Pour une première ce fut un succès.

Cette proposition sera conduite à nouveau en 2015.

 

 

Le bol de riz 2014

Notre action de solidarité était en faveur des compagnons d'Emmaüs en hommage aux 60 ans de l'appel de l'Abbé Pierre.

 

 

Mes amis, au secours...

Une femme vient de mourir gelée, cette nuit à 3 heures, sur le trottoir du boulevard Sébastopol, serrant sur elle le papier par lequel, avant-hier, on l'avait expulsée. Chaque nuit, ils sont plus de 2000 recroquevillés sous le gel, sans toit, sans pain, plus d'un presque nu. Devant l'horreur, les cités d'urgence, ce n'est même plus assez urgent!

Écoutez-moi ! En trois heures, deux premiers centres de dépannage viennent de se créer : l'un sous la tente au pied du Panthéon, rue de la Montagne Sainte Geneviève; l'autre à Courbevoie. Ils regorgent déjà, il faut en ouvrir partout. Il faut que ce soir-même, dans toutes les villes de France, dans chaque quartier de Paris, des pancartes s'accrochent sous une lumière dans la nuit, à la porte de lieux où il y ait couvertures, paille, soupe, et où l'on lise sous ce titre « centre fraternel de dépannage », ces simples mots : « Toi qui souffres, qui que tu sois, entre, dors, mange, reprends espoir, ici on t'aime ».

La météo annonce un mois de gelées terribles. Tant que dure l'hiver, que ces centres subsistent, devant leurs frères mourant de misère, une seule opinion doit exister entre hommes : la volonté de rendre impossible que cela dure. Je vous prie, aimons-nous assez tout de suite pour faire cela. Que tant de douleur nous ait rendu cette chose merveilleuse : l'âme commune de la France. Merci! Chacun de nous peut venir en aide aux sans abri. Il nous faut pour ce soir, et au plus tard pour demain: 5.000 couvertures, 300 grandes tentes américaines, 200 poêles catalytiques.

Déposez-les vite à l'hôtel Rochester, 92, rue de la Boétie ! Rendez-vous des volontaires et des camions pour le ramassage, ce soir à 23 heures, devant la tente de la montagne Sainte Geneviève.

Grâce à vous, aucun homme, aucun gosse ne couchera ce soir sur l'asphalte ou sur les quais de Paris.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© OGEC - ECOLE LE TULIPIER